Montpellier : Les Alcooliques anonymes soufflent leurs 40 bougies

Publié le par kreizker

in "Midi Libre"(France), 9 août 2015

Le groupe de Montpellier était le premier régional.

C'est sans alcool que les Alcooliques anonymes ont célébré les 40 ans du premier groupe de la région, créé en 1975 à Montpellier. "Les anniversaires, ça se fête ! On aime beaucoup rire, se retrouver. C'est toujours une réunion particulière : en général, nous sommes au moins 30", raconte Michelle, responsable de la communication des AA du Languedoc-Rousillon

4 réunions par semaine

Fondé en 1935 aux États-Unis, le mouvement arrive en France en 1960. Aujourd'hui, il existe environ 600 groupes sur le territoire français, dont 20 dans la région. A Montpellier, 4 réunions ont lieu chaque semaine, à la maison des associations Simone-de-Beauvoir. "Il y a une quinzaine de personnes par séance. On assiste à un gros turnover. Certains viennent puis, quand ça va mieux, s'en vont. D'autres ont besoin de plus d'ancrage", note Michelle. Il est fréquent que des participants restent plusieurs années, comme cette dame qui fête ses 33ans d'abstinence. Michelle, ancienne alcoolique, "ne se considère pas comme guérie. Notre addiction nécessite un traitement à vie. On peut dire que nous sommes en rétablissement".

Consommation à risque

Une souffrance partagée par les proches. "Les conjoints et les enfants subissent aussi l'alcoolisme. Souvent, ils ne savent pas comment gérer la situation et se sentent coupables", analyse-t-elle. Deux groupes pour les proches des AA se retrouvent donc une fois par semaine. Selon Alcool-Info-Service, 8,8 % des Français présentent une consommation d'alcool à risque. Les AA proposent un programme de rétablissement en 12 étapes. D'autres méthodes existent, comme les centres de soin, d'accompagnement et de prévention.

Publié dans AA france

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article