Les Alcooliques Anonymes de Denain ont fêté plusieurs anniversaires d’abstinence

Publié le par kreizker

in "La Voix du Nord" (France), 14 septembre 2015

Les Alcooliques Anonymes de Denain ont fêté plusieurs anniversaires d’abstinence

Les AA se retrouvent chaque jeudi pour parler de leur maladie ; des hommes et des femmes qui forcent l’admiration. AA pour Alcooliques Anonymes, qui peut également se traduire par Ami et Amie.

Ce jeudi, il s’agit du rendez-vous annuel destiné à fêter les anniversaires d’abstinence : ils sont cinq, pour deux, six, huit, quinze et vingt-deux bougies. C’est aussi l’anniversaire de la création des groupes AA (27 ans) et des aides aux familles et amis alcooliques Al-Anon (24 ans).

Le thème choisi pour cette soirée : Bâtir une vie nouvelle. Chaque membre va prendre la parole pour parler de son parcours et de sa maladie, en commençant toujours par : « Je suis alcoolique et abstinent depuis… ». Car personne n’est à l’abri d’une rechute et le fait d’échanger leurs expériences reste pour chacun des moments importants et indispensables, surtout lors de passages difficiles. Certains avouent que le premier pas est compliqué. Pour d’autres, bien qu’ils aient abandonné l’alcool depuis un an ou même deux, leur conjoint(e) doute encore d’eux, la confiance n’est pas facile à retrouver, ils en souffrent mais comprennent : « Nous avons tellement mentis auparavant « . Émouvant également, quand Alain* raconte qu’après onze ans de mariage, son épouse et lui se sont quittés. Il a décidé de rejoindre les AA, grâce à l’aide de l’association et de ses membres, il s’est soigné et depuis peu, le couple s’est retrouvé. On comprend mieux les efforts demandés pour renoncer à cette addiction quand c’est au tour de Perrine* de s’exprimer. Son abstinence est annoncée d’une durée de trois mois, elle toute fière reprend immédiatement : « Trois mois et quinze jours « . La parole est donnée ensuite aux conjoint(es) les Al-Anon : « C’est en comprenant que nous sommes impuissants(es) devant la maladie de l’autre et en changeant nos propres attitudes que nous pouvons participer à notre propre rétablissement que l’alcoolique boive encore ou non »… Jeanne* : « Quand mon mari est venu aux réunions Al-Anon sa vision des choses a changé, il a évolué positivement et il m’a soutenue. Quand les enfants venaient à la maison, ils ne disaient pas maman a changé, mais papa a changé ! ».

Tous ces hommes et ses femmes qui ont réussi à résoudre leur problème commun, aident désormais d’autres alcooliques à se rétablir. Le désir d’arrêter de boire est la seule condition pour devenir membre. Aucune cotisation, ni droit d’entrée n’est demandé.

* Prénoms modifiés.

Réunions des AA : le jeudi à partir de 19 h, salle des permanences (à gauche face à la mairie). Réunions des Al-Anon même endroit même heure dans une autre salle.

Contact AA : 24 h sur 24 au 09 69 39 40 20 ou pour Denain au 03 27 24 17 33.

Publié dans AA france

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article