"L’association Al-Anon permet aux proches de malades alcooliques d’évoquer leurs problèmes"

Publié le par kreizker

in "L'Echo Républicain" (France), 29 avril 2017

Al-Anon organise, aujourd’hui, une rencontre ouverte aux proches d’alcooliques et à toute personne concernée par les problèmes liés à l’alcoolisme d’un proche.

Al-Anon organise, aujourd’hui, une rencontre ouverte aux proches d’alcooliques et à toute personne concernée par les problèmes liés à l’alcoolisme d’un proche.

L’association Al-Anon, qui organise des groupes de paroles pour les proches de malades alcooliques, est implantée depuis 1981 à Chartres.

 

Des centaines de réunions. Du dialogue, des conseils et beaucoup d'écoute. Pour célébrer ses 36 ans d'existence, le groupe Al-Anon de Chartres organise, aujourd'hui, une rencontre ouverte aux proches d'alcooliques et à toute personne concernée par les problèmes liés à l'alcoolisme d'un proche.

« Il est essentiel de respecter l'anonymat de toutes et tous »

Si Al-Anon coopère fréquemment avec les Alcooliques anonymes, et fonctionne sensiblement sur le même principe, les deux associations sont bien distinctes. Nancy, membre d'Al-Anon, précise : « Nos réunions s'adressent aux familles et aux amis d'alcooliques. Nous parlons de "maladie 
alcoolique", et nous considérons que c'est un mal familial. Pour une personne qui boit, il y en a au moins quatre ou cinq qui subissent. »

Les réunions permettent à chacun de s'exprimer librement. « La famille ne comprend pas toujours, les amis s'éloignent et on se sent isolé, ajoute Nancy. Avec Al-Anon, j'ai trouvé un lieu pour parler du problème de mon conjoint sans être jugé. »

Al-Anon suggère un programme avec plusieurs étapes, mais les participants ne sont pas obligés d'y participer. « Nous avons un fonctionnement très libre, il n'y a pas d'adhésion ni d'inscription. Il est essentiel de respecter l'anonymat de toutes et tous. » Les groupes familiaux proposent aussi de la littérature sur cette thématique, ainsi que des groupes de discussions sur internet. Ils interviennent par ailleurs, souvent en coopération avec les Alcooliques anonymes, dans les écoles d'infirmières, les lycées, les collèges ou encore les entreprises, pour sensibiliser ces milieux à la détection de l'alcoolisme et à l'utilité des groupes de parole.

Pratique. Réunion ouverte à tous, aujourd'hui, de 16 h 30 à 18 h 30, 
au 26 avenue d'Aligre. 
Site : http:\\al-anon.fr. Contact : 
alanon28chartres@gmail.com.

Publié dans ALANON ALATEEN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article