Quand Mark Zuckerberg (Facebook) pense aux Alcooliques Anonymes

Publié le par kreizker

in "La Tribune" (France), 23 mai 2017

Facebook pourrait, demain, vous mettre en relation avec "les gens que vous devriez connaître"

"Il pourrait être tout aussi important de vous mettre en relation avec des gens que vous devriez connaître - des mentors et des personnes en-dehors de votre cercle qui s'occupent de vous et peuvent être une nouvelle source de soutien et d'inspiration", écrit Mark Zuckerberg dans un post Facebook.

"Il pourrait être tout aussi important de vous mettre en relation avec des gens que vous devriez connaître - des mentors et des personnes en-dehors de votre cercle qui s'occupent de vous et peuvent être une nouvelle source de soutien et d'inspiration", écrit Mark Zuckerberg dans un post Facebook.

Dans un poste sur Facebook, le patron du réseau social Mark Zuckerberg fait un point d'étape sur sa traversée des Etats-Unis. A la rencontre des Américains, une première idée lui est venue : connecter les gens avec des mentors. Explications.

Mark Zuckerberg semble tenir sa bonne résolution pour 2017. Le patron de Facebook s'est donné un challenge personnel pour cette année, celui de visiter les Etats des Etats-Unis qu'il n'avait pas encore parcouru. Dans un post sur le réseau social, il fait un point d'étape, où il rappelle d'ailleurs que cette traversée du pays ne vient pas nourrir des ambitions politiques futures, et dévoile surtout une nouvelle idée issue de ses rencontres avec les Américains.

Pour le patron de Facebook, parmi les inégalités il en est une souvent occultée, celle de la composition de son cercle de connaissances (proches, amis, collègues de travail, etc.). Pour pallier cet effet, le réseau social pourrait demain mettre ses utilisateurs avec des gens qu'ils "devraient" connaître, selon les mots de Mark Zuckerberg :

"Facebook s'est efforcé de vous aider à vous mettre en relation avec des gens que vous connaissez déjà. Nous avons construit une intelligence artificielle pour vous suggérer des 'Personnes que vous pourriez connaître'.

Mais il pourrait être tout aussi important de vous mettre en relation avec des gens que vous devriez connaître - des mentors et des personnes en-dehors de votre cercle qui s'occupent de vous et peuvent être une nouvelle source de soutien et d'inspiration."

Il suggère également le modèle des Alcooliques Anonymes, où les personnes qui sont parvenues à se sevrer deviennent des mentors pour les nouveaux. Ils les aident à guérir et à devenir eux-mêmes des mentors pour les suivants. "C'est quelque chose que j'ai tout récemment commencé à étudier et travailler à construire avec nos équipes à Facebook", poursuit Mark Zuckerberg. Des pistes de réflexion qui peuvent déterminer les futurs applications du réseau social.

Publié dans sur internet

Commenter cet article