"Pyrénées-Atlantiques : la convention annuelle des Alcooliques anonymes se tient ce week-end"

Publié le par kreizker

"Pyrénées-Atlantiques : la convention annuelle des Alcooliques anonymes se tient ce week-end"
"Pyrénées-Atlantiques : la convention annuelle des Alcooliques anonymes se tient ce week-end"
"Pyrénées-Atlantiques : la convention annuelle des Alcooliques anonymes se tient ce week-end"

 

in "Sud-Ouest" (France), 26 avril 2018

Cette année, la convention Aquitaine 2018 des AA se déroule ce week-end à Mont. Auparavant, une information publique est prévue ce vendredi à Mourenx 

"Avec Amour". Tel est le thème retenu pour la convention régionale bisannuelle des Alcooliques Anonymes (AA), qui compte une trentaine de groupes en Aquitaine. Cette année, le rassemblement a lieu dans les Pyrénées-Atlantiques, à la Maison familiale et rurale de Mont, ces samedi 27 et dimanche 28 avril. "Cette thématique vise à aborder tout ce qui tourne autour des problèmes affectifs, des relations aux proches, des conjoints", expliquent les organisateurs, qui ont prévu des ateliers durant le week-end.

Auparavant, une information publique est prévue ce vendredi à 15 heures au siège de la Communauté de communes de Lacq-Orthez à Mourenx (au rond-point des Chênes). La rencontre sera plus particulièrement dédiée aux jeunes actifs, aux entreprises et aux associations d’écoute.

 

Des représentants de SOS amitié et d’Al-Anon (association sœur d’AA pour les familles et proches de malades alcooliques) viendront témoigner de leur relation avec l’alcool ou avec des personnes en difficulté, avant de passer aux questions du public et des "alliés naturels" (médecins, alcoologues, professionnels de santé, élus, parents…).

12 étapes de guérison

Les Alcooliques Anonymes sont "une association mondiale d’hommes et de femmes qui s’entraident pour rester abstinents. Ils offrent la même aide à quiconque a un problème d’alcool et désire faire quelque chose à ce sujet", précisent les responsables.

Alain, en charge de la communication, explique : "L’effet thérapeutique de la prise de parole au sein d’un groupe a été démontré par de nombreuses études. Cela permet à des gens restés longtemps silencieux de s’exprimer. Notre première étape, c’est d’admettre notre défaite : l’alcool est devenu notre maître." S’ensuivent onze autres étapes vers l’abstinence et le mieux-être, la dernière consistant à inciter d’autres malades à franchir la porte.

"Le message que nous souhaitons faire passer c’est que ceux qui ont un problème avec l’alcool n’hésitent pas à prendre contact avec nous."

Publié dans AA france

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article