Les Alcooliques Anonymes ont sauvé Elton John

Publié le par kreizker

in "4suisse", 5 Janvier 2021

Les Alcooliques Anonymes ont sauvé Elton John
Les réunions des Alcooliques Anonymes sur Zoom l’ont empêché de replonger

 

Le chanteur Elton John qui a célébré ses 30 ans de sobriété en 2020 a tenu à rendre hommage aux Alcooliques Anonymes qui l’ont empêché de replonger, notamment en 2020.

 

Elton John a fait de son combat contre l’alcoolisme une lutte publique. Le chanteur qui n’a jamais hésité à faire part de ses luttes personnelles s’est à nouveau exprimé sur le sujet.

Cette fois, c’est dans le podcast lancé par Meghan Markle et Harry « spécial vacances », sorti le 29 décembre que le chanteur s’est laissé aller à quelques confidences.

La pandémie de coronavirus l’a ainsi durement affecté. En effet, dans ce qui a permis de tenir à Elton John face à l’alcool, ce sont les réunions des Alcooliques Anonymes dont il ne manque pas une édition. Mais voilà, en raison du Covid-19, ces réunions ont été supprimées afin d’éviter les risques de contamination.

« Ça a été une bouée de sauvetage »

Vitales pour Elton John, elle ont heureusement été réorganisées à distance via Zoom. Et le chanteur a dit toute sa gratitude pour ces réunions virtuelles :

Je suis un alcoolique en convalescence, alors j’ai une réunion AA tous les dimanches. Je me connecte avec mes amis que je connais depuis plus de trente ans dans le programme, et c’est génial. Sans Zoom, je ne sais pas ce que nous aurions fait, vraiment. Ça a été une bouée de sauvetage.

Et grâce à ces réunions, le chanteur a pu franchir une barrière symbolique en juillet 2020. Celle des 30 ans sans toucher une goutte d’alcool.

Les Alcooliques Anonymes ont sauvé Elton John

L’artiste britannique avait d’ailleurs tenu à partager cet anniversaire sur son compte Instagram. En légende d’une photo représentant toutes les cartes de félicitations reçues, Elton John avait écrit :

Je repense au jour magique vécu lorsque j’ai célébré mon 30e anniversaire de sobriété. Tant de jolies cartes, de fleurs de mes fils, de David, des amis du programme, du personnel du bureau et de nos foyers. Je suis vraiment un homme béni. Si je n’avais pas enfin fait le grand pas de demander de l’aide il y a 30 ans, je serais mort.

On remercie donc le programme des Alcooliques Anonymes qui nous permet d’avoir encore ce grand artiste qu’est Elton John !

 

Publié dans people

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article