"Saintes : le voyou et l’enfant de chœur libérés de l’alcool"

Publié le par kreizker

in "Sud-Ouest" (France), 22 Décembre 2021

Extrait :

Alain, 60 ans, a dix-sept ans d’abstinence ; Éric, 65 ans, a « eu deux ans au mois d’octobre ». Ils racontent leur histoire singulière avec l’alcool et comment ils s’en sont éloignés grâce aux Alcooliques Anonymes

Leurs liaisons dangereuses avec l’alcool sont diamétralement opposées. L’un, voyou, violent, bagarreur, habitué du palais de justice, buvait jusqu’à en vomir et « pisser du sang ». Après un énième internement en psychiatrie, il en a tout simplement « eu marre d’en avoir marre ».

C’était en 2005. Alain a vu une affiche des Alcooliques Anonymesau centre hospitalier de Saintes. Il est allé à la réunion et dès lors n’a plus jamais bu un verre d’alcool. « Je me suis senti compris. » Le chef d’entreprise a 60 ans, a physiquement rajeuni – photo à l’appui – et aura « bientôt 17 ans », dix-sept ans d'abstinence

Demander pardon est l'une des étapes du chemin au sein des Alcooliques Anonymes. Ils ont à cœur de transmettre leurs histoires et de rappeler que l'alcoolisme est une maladie. La « nouvelle addiction » d'Alain, plaisante-t-il à moitié, « c'est Vie nouvelle », le groupe des Alcooliques Anonymes de Saintes.

Publié dans AA france

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article