"AA et Al-Anon : douze étapes, douze traditions et l’anonymat"

Publié le par kreizker

in "L'Echo Républicain" (France), 15 Janvier 2022

Douze étapes. Douze traditions. L’anonymat des membres. L’indépendance. Alcooliques Anonymes (AA) comme Al-Anon fonctionnement de la même façon.

À Chartres, leurs réunions ont lieu à un couloir l’une de l’autre. Ils se rejoignent même à la fin des réunions ouvertes pour partager un moment ensemble. AA comme Al-Anon ne partagent pas que ces discussions autour d’un verre - garanti sans alcool. Ils ont la même façon de fonctionner. Ils ont douze traditions, par exemple « d’apprendre à vivre au jour sans le jour », comme l’explique Fabrice*.

 

« Il n’y a pas de notion de hiérarchie »

« Seul le moment présent est réel. » Mais aussi un programme, composé de douze étapes, qui diffèrent selon l’association. « C’est le programme de toute une vie, dans tous les domaines de la vie », assure David* qui applique ce qu’il dégage de ses réunions aux AA dans sa vie quotidienne.

Réunions. Samedi, de 16h30 à 18h30, 26, avenue d’Aligre à Chartres, les premier, troisième et cinquième vendredis, à 18h30, pour les Al-Anon, 20h30 pour les AA 17, rue Saint-Jean à Dreux.

Les réunions ont des thèmes, certains qui reviennent plus que d’autres tels que l’humilité. « Mais si quelqu’un veut parler de ses problèmes, cela passe en priorité », précise David. AA comme Al-Anon sont des associations à but non lucratif, et qui se veulent autonomes « afin de ne dépendre de personne », y compris financièrement.

« Nous faisons passer une corbeille à la fin, comme une quête, et chacun donne ce qu’il souhaite », explicite Agnès*. Une forme d’autofinancement qui part des membres, de la base, un concept très important au sein des AA et des Al-Anon. « Il y a un président car c’est une association, mais il n’y a pas de notion de hiérarchie. Chacun peut donner ses idées, ses réflexions, notamment lors du congrès, et cela peut être intégré dans le programme », ajoute David.

(*) Les prénoms d’emprunt ont été choisis par les personnes concernées afin de respecter leur anonymat.

 

Publié dans AA france, ALANON ALATEEN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article