Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Elles aussi aident AA...

Publié le par kreizker

sue baker

Sue Baker, administrateur de classe "A" (non alcoolique) de AA Great Britain

Active depuis plus de 20 ans dans le domaine de l'addiction

 

Louise foxcroft

Louise Foxcroft, administrateur de classe "A" (non alcoolique) de AA Great Britain

Phd in the history of medecine, Cambridge University

 

Publié dans AA Monde

Partager cet article
Repost0

CONFERENCE AA FRANCE 2011

Publié le par kreizker

FRANCE 2011 CONF

 

40° CONFERENCE DES SERVICES GENERAUX (15-17 AVRIL 2011) DE AA FRANCE

 

Allocution du Docteur Emmanuel Palomino

President du Conseil d'Administration de l'Union Alcooliques Anonymes France

 

 

Chers Amis,

Bonjour à chacun d’entre vous.

Bonjour tout spécial à nos amis ayant fait le voyage de pays étrangers.

Beaucoup d’entre vous me connaissent, mais pas tout le monde.

Je m’appelle Emmanuel PALOMINO. Je suis psychiatre, alcoologue et addictologue. Je dirige une unité de soins spécialisée dans le traitement des patients présentant une addiction à l’alcool avec ou sans troubles psychologiques ou psychiatriques associés, avec ou sans autres addictions associées. Ce centre se trouve à Jonzac en Charente-Maritime, à mi-chemin entre Bordeaux et La Rochelle.

 

Je suis heureux d’être parmi vous. Cela fait plus de 20 ans que je travaille aux côtés de AA.

A-A représente pour moi une magnifique entreprise humaine, école de partage, de tolérance, d’humilité, de solutions efficaces et de démocratie à la fois collective et intrapsychique.

 

Ce beau mouvement a permis, et permet chaque jour à des milliers d’hommes et de femmes en France et ailleurs dans le Monde, de se réconcilier avec eux-mêmes et avec le reste de l’humanité, de se retrouver (parfois de se trouver) et de retrouver une place digne dans la société.

Il permet à des personnes parfois rudement éprouvées par leur destin et qui pouvaient se sentir entièrement à part, de retrouver une place à part entière dans la communauté des hommes ; de pouvoir se regarder dans une glace, avec une certaine sérénité et sans baisser les yeux.

Ce chemin ne se fait pas sans retrousser les manches. Le chantier est en soi, et dans l’engagement auprès des Autres et du Mouvement. Il y a un prix à donner, en temps, en énergie, en efforts, en patience, en persévérance.

Mais le cadeau en retour est inestimable : se sentir debout, en marche, digne en soi et auprès des Autres, la tête haute, le regard confiant vers l’avenir.

Comme toute entreprise humaine vivante, notre mouvement change, évolue. Parfois de façon linéaire et tranquille. Parfois avec des soubresauts ou des crises.

 

Personne n’ignore que les finances de notre mouvement ne vont pas bien. Certes 2010 aura apporté une bouffée d’oxygène, grâce à ce Congrès historique des 50 ans. Mais on ne fait pas tous les ans un congrès de cette ampleur.

Il est bon de ne tomber dans aucun extrême. Ni un pessimisme anxieux et qui nous paralyserait, du genre « tout est fichu, le mouvement décline inexorablement depuis des années et va finir par disparaître » ; ni un appel candide et incantatoire à notre Puissance Supérieure et qui aurait un même effet paralysant. Si la Puissance Supérieure peut nous venir en aide, de temps en temps il est bon aussi de l’aider un peu. Le ciel aide davantage si on s’aide soi-même.

 

Chaque Ami A-A, chaque groupe doit faire preuve d’imagination pour assurer un meilleur équilibre financier au Mouvement, garant de son autonomie, de sa liberté, et de son avenir. Sans me substituer à votre travail, je pense que parfois revenir aux fondamentaux permet d’y voir plus clair. Je pense en particulier à la littérature. La remettre à une place centrale dans nos préoccupations permettrait peut-être de stimuler la vie des groupes, l’intérêt des nouveaux amis, le travail sur soi qui permet d’affermir et d’épanouir son rétablissement ; enfin, cette littérature pourrait être une pierre dans l’édifice de la recherche d’équilibre de nos comptes.

L’avenir se trouve certainement dans une bonne appropriation des techniques modernes de communication. Je sais que nombreux sont les Amis qui travaillent pour A-A dans ce domaine : site internet, forums, 0820, etc... A-A est reconnaissant de votre travail et vous encourage.

 

L’avenir est à l’ouverture. L’ouverture à la société en général ; aux divers réseaux

professionnels : santé, justice, monde du travail, etc...

A-A intervient avec un souci d’anonymat, c’est à dire de non recherche de vedettariat, mais A-A doit être toujours plus visible et toujours plus audible, pour au final, de façon directe ou indirecte, pouvoir tendre la main à l’Alcoolique qui souffre encore.

L’avenir est au dialogue renforcé avec les fraternités qui partagent notre programme de rétablissement en 12 étapes.

 

Le monde de la santé et la société parle de moins en moins d’Alcoologie, et de plus en

plus d’Addictologie. Sans se renier, sans diluer son identité, A-A doit être en phase avec le monde d’aujourd’hui et de demain. Nombreux sont les Amis A-A qui connaissent ou ont connu des problèmes avec d’autres addictions.

Ce dialogue doit se faire sans peur aucune. Il doit être guidé par la recherche patiente

et obstinée des solutions, la tolérance, la compréhension et la bienveillance. Pour notre bien commun.

 

Je souhaite que les travaux de notre 40ème Conférence des services Généraux se fassent dans un tel esprit. Pour le bien de AA et par conséquent pour celui de chacun d’entre nous.

 

Bon courage à tous pour vos travaux.

Je vous remercie de votre attention".

 

Docteur Emmanuel PALOMINO,

Président-Serviteur AA France

 

FRANCE 2011a CONF

 

N.B. les passages en gras sont soulignés par Kreizker

 


 

BUDGET 

UNION ALCOOLIQUES ANONYMES (AA FRANCE) 2011 ARRETE A LA SOMME GLOBALE DE EURO 283 300

 

La prudente reserve s'élève à 241 731 euro - La réserve spéciale 5° tradition à  44 730 euro

 

AU 31 12 2010 : Résultats de 292 303 EURO SUR BUDGET 273 050 EURO - Le résultat excédentaire de l'exercice 2010 s'élève à 12 301 euro

 

 

 

Publié dans AA france

Partager cet article
Repost0

CHILI alcoholicos anonimos

Publié le par kreizker

 

Spot TV

Publié dans vidéos

Partager cet article
Repost0

FRANCE, oloron sainte-marie

Publié le par kreizker

in "La République des Pyrénées", 26 juillet 2011

 

La fin des Alcooliques anonymes

 

Faute de personnes motivées, le relais local de l'association jette l'éponge.

 

 

Fini, les permanences que proposait l'association des Alcooliques anonymes à Oloron depuis les années 90. Il y a deux ans, le lieu de rendez-vous avait été déménagé de la salle Palas (le mercredi) au centre social La-Haüt, pour laisser la place à une activité sportive. « Et depuis, je suis le seul à ouvrir et à fermer la porte de la permanence chaque jeudi soir, » regrette le référant local des AA, qui proposait son aide depuis cette période-là également. « Ni bénévoles, ni demandeurs... Un manque de motivation sans doute. J'ai décidé d'arrêter. »

Mais s'il cesse les permanences, cet anonyme propose toujours son aide aux personnes dans le besoin, qui peuvent le contacter (05 59 39 43 79). Ou appeler l'antenne paloise de l'association au 05 59 02 33 84.

 

Un centre de soins

Les personnes souffrant d'alcoolisme ne sont pas pour autant livrées à elles-mêmes à Oloron. Il existe un centre de soins, Béarn Addiction, dont le responsable, le psychologue, M. Alvarez, tient une permanence chaque semaine, rue Barthou (05 59 27 42 43, prendre rendez-vous). Lieu d'écoute et de prise en charge des addictions, dont l'alcool, Béarn Addiction n'a cependant pas la même proximité avec les usagers que les Alcooliques anonymes, reconnaît M. Alvarez. « Nous, nous avons des médecins, des psychiatres, etc. Nous sommes un centre de soins ambulatoires payé par la sécurité sociale, et n'avons pas la même démarche ni la même philosophie d'abstinence que les AA. Nous accueillons le public demandeur, mais n'allons pas les voir chez eux le soir quand ça ne va pas, » développe le psychologue, qui apprend avec regret l'arrêt des permanences des Alcooliques anonymes. Plusieurs de ses patients lui avaient témoigné avoir recours à cette association d'anciens usagers.

Publié dans AA france

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>