pensée

Publié le par kreizker


Croire que les choses qui ne dépendent pas de nous dépendent de nous
est la certitude de rencontrer des obstacles,
par conséquent, la certitude du malheur.
Celui qui ne s’occupe que de ce qui dépend de lui connaît le bonheur
et ne subit plus de dommage qui pourrait lui nuire.

Epictète
50-125

Publié dans divers en vrac

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article