Point de vue de Bill - Page 95

Publié le par kreizker

Un jardin d’enfants, dans le domaine spirituel
 
Nous ne faisons que gérer un jardin d’enfants, dans le domaine spirituel, qui permet aux gens de se libérer de l’alcool et de trouver la grâce de mener une existence plus profitable. Chacun doit rechercher sa propre conviction théologique. C’est sa propre affaire.
Lettre - 1954
***
Quand le « Gros Livre » a été envisagé, certains membres pensaient que ce devait être un livre chrétien au sens de la doctrine. D’autres n’avaient pas d’objection à ce qu’on emploie le mot « Dieu », mais voulaient éviter toute position doctrinale. La spiritualité, oui ; la religion, non. D’autres encore voulaient un livre psychologique qui séduise l’alcoolique. Une fois conquis, il pourrait à son gré accepter ou rejeter Dieu. Cette idée nous paraissait choquante ; mais par bonheur, nous les avons écoutés. La conscience du groupe travaillait à l’élaboration de l’ouvrage le plus acceptable et le plus efficace possible. Chacun y apportait son concours. Les athées, les agnostiques élargissaient nos idées pour que tous ceux qui souffrent puissent « franchir le portail », quelle que soit leur croyance ou leur absence de croyance.
AA comes of age - p 162 163 167

Publié dans pensées - citations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article