quatrième tradition

Publié le par kreizker

Quatrième Tradition : Chaque groupe devrait être autonome, sauf sur les points qui touchent d'autres groupes ou l'ensemble du Mouvement.

 

1. Est-ce que je soutiens qu'il n'y a que quelques bonnes façons de faire les choses dans AA ?

 

2. Mon groupe considère-t-il toujours le bien-être de l'ensemble de AA ? Des groupes avoisinants ? Des isolés en Alaska ? Des « internationaux » loin en mer ? De tel groupe à Rome ou au Salvador ?

 

3. Est-ce que je rabaisse le comportement d'autres membres quand il est différent du mien, ou bien est-ce que j'y apprends quelque chose ?

 

4. Est-ce que je garde toujours en mémoire que, pour les gens de l'extérieur qui savent que je suis dans AA, je représente, dans une certaine mesure, notre chère association tout entière ?

 

5. Suis-je prêt à aider un nouveau à aller jusqu'au bout - lui, pas moi ! - pour rester sobre ?

 

6. Est-ce que je partage ma connaissance des outils AA avec d'autres membres qui n'en ont peut-être pas entendu parler ?

 

Liste de contrôle des traditions - tirée du A.A. Grapevine

Document de service du Bureau des Services Généraux

Ces questions ont été publiées à l'origine dans la revue AA Grapevine, parallèlement à une série d'articles sur les Douze Traditions, dont la publication a débuté en novembre 1969 et s'est poursuivie jusqu'en septembre 1971. Bien que ces questions aient été destinées surtout aux membres, de nombreux groupes des AA les ont déjà utilisées pour élargir leurs discussions de groupe.

Mettre en pratique ces principes...

Publié dans vie du groupe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article