Algérie

Publié le par kreizker

in "La Croix", septembre 2009

 

En Algérie, officiellement, l'alcoolisme n'existe pas

Les drames familiaux et personnels liés à l’addiction à l’alcool sont légion dans un pays où la vente libre de boissons alcoolisées se réduit peu à peu

... " Amel Dehouche en connaît l’ampleur. « Une femme battue sur quatre qui nous appelle souffre d’un mari buveur et violent. Autant nous avons des solutions pour d’autres types de conflits, autant nous sommes sans réponse devant l’alcoolisme du père de famille », raconte ce membre de la cellule d’écoute des « femmes en détresse ». Les structures de désintoxication sont inexistantes." ...... " Lahouari, lui, n’a pas connu d’alerte et ne parvient pas à en sortir. Dramaturge, il vit à Mostaganem, une ville portuaire de l’ouest du pays où la vie nocturne est plus permissive. Il a fini par divorcer il y a deux ans, et ses derniers amis ont envisagé de se cotiser pour l’envoyer en cure de désintoxication en France. Trop cher. " ...



Un AAmi a écrit au journal pour faire connaitre le groupe "vivre sans alcool" et les réunions audios francophones internationales. Ici plus qu'ailleurs, le média internet peut être une solution pour l'alcoolique qui souffre encore ... seul, loin du confort de nos nombreuses réunions physiques.
En espérant que certains d'entre eux lisent cet article et nous rejoignent, je laisse ces coordonnées :
Blog du groupe : 
http://vivresansalcool.net/

Mail du groupe : groupevivresansalcool2014@gmail.com 
et bien sûr le contact de ce blog en haut à droite.

La main de A.A. est aussi sur internet, alors, futur ami, saisis-la !

Publié dans AA Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

philippe 22/09/2009 21:55


Le serment de Toronto peut (et doit) aussi passer par internet


kreizker 22/09/2009 22:25


tout à fait Thierry !!! A titre personnel, je ne perds plus de temps à essayer d'en convaincre ceux qui ne s'en servent pas ... l'action, rien que l'action, dans le respect des traditions. Les
combats d'arrière (salle de) garde ne sont plus pour moi lol !
le groupe "vivre sans alcool" est référencé au BSG New York. Internet se passe fort bien des egos nationaux (voire tribaux parfois !)  ... Ce groupe a contribué à renforcer mon sentiment
d'appartenance, non seulement à A.A, mais aussi à la race humaine.
Et ce groupe transmet, il y a des "nouveaux" et renouveaux pour en témoigner.
Internet est un média, et un média sert à transmettre, CQFD ! que AA n'y soit pas serait un non-sens !
que vive la révolution !
yann