"En lutte contre l’alcool"

Publié le par kreizker

in "Sud Ouest" (France), 8 SEPTEMBRE 2014

 

HÔPITAL Un quatrième groupe rochelais des Alcooliques anonymes a été lancé, samedi

Un quatrième groupe des Alcooliques anonymes vient de voir le jour à La Rochelle. Sa première réunion a eu lieu, samedi matin, en présence d'une vingtaine de participants. Elle a eu lieu dans l'enceinte de l'hôpital, au foyer des étudiants infirmiers (Ifsi). Le principe reste le même. En s'installant au cœur du site hospitalier, les bénévoles de l'association s'adressent aux personnes hospitalisées, mais pas seulement.


Les réunions sont ouvertes à ceux qui souffrent d'alcoolisme, qu'ils soient pleinement conscients de leur dépendance ou non, mais également à leurs proches, à ceux qui sont en quête de réponses à leurs questions sur ce thème et aux personnels soignants. Elles sont l'occasion de rompre le silence, pour ceux qui le souhaitent, d'entendre des témoignages, de se sentir moins seul face à la maladie et ses tourments et, peut-être, d'engager une démarche qui vise à l'abstinence totale, seul vrai rempart contre les rechutes.


Aucune cotisation exigée. Il n'est pas nécessaire de s'inscrire, ni même de prévenir de son arrivée. Il n'y a pas de cotisation. Chacun est libre de venir, de participer ou seulement écouter, sans engagement et dans un anonymat garanti. Pour autant, l'alcoolisme reste un tabou dans un pays à la forte tradition viticole. Et il n'y a guère plus d'une cinquantaine de groupes (de 10 à 20 personnes) pour tout Paris. En Poitou-Charentes, on en compte désormais 17, avec celui lancé ce week-end, le premier, en Charente-Maritime, à se réunir en milieu hospitalier. Rendez-vous tous les samedis matins, à 10 h 30, au foyer des étudiants infirmiers. C'est ouvert à tous et gratuit.

Publié dans AA france

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article