ESPAGNE : FAUX CERTIFICAT AA au TRIBUNAL

Publié le par kreizker

in "Diari de Tarragona", 21 août 2014

 

Alcooliques Anonymes (AA) a démenti avoir rédigé un rapport sur l'une des personnes qui assistent aux groupes de soutien et aux réunions.

Dans une lettre du 19 Juin 2014, à l'en-tête de AA, il est dit que le membre du groupe "est un travailleur engagé à la fois personnellement et dans l'aide à ceux qui en ont besoin, est totalement intégré dans les services du mouvement, démontrant ainsi sa discipline et son humilité ».

Le texte, signé par "Le secrétaire José MM", a été présenté par la défense de l'accusé devant le juge dans sa plaidoirie pour suspendre l'emprisonnement. La mère de la jeune fille a écrit à la Cour en disant que c'était un faux. 

Le Journal s'est entretenu avec les Alcooliques Anonymes et l'association nie avoir fait tout rapport. "Nous ne faisons pas ce genre d'écriture», explique Amador Alvarez, secrétaire adjoint des Alcooliques anonymes.

 «C'est facile. Vous pouvez prendre un morceau de papier et écrivez ce que vous voulez, mais les AA ne font pas ce genre d'écriture. "

 

Le but était d'éviter l'exécution de la peine (pour abus sexuels sur sa nièce qu'il a commis en 2010 et 2011, lorsque la jeune fille avait 10 ans), l'alcoolisme pouvant être considéré comme une circonstance atténuante.

 

jugement

Jugement du Tribunal Provincial de Tarragone, 2° section, du 18 juin 2014 : 5 années d'emprisonnement

Publié dans divers AA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article