La délivrance d'Anne V.

Publié le par kreizker

un article paru en 1999 sur le site du nouvelobs ... ancien peut-être mais toujours d'actualité !
extrait :

Avec l'aide des Alcooliques anonymes
La délivrance d'Anne V.
...
"N. O. : Et aucune piste pour trouver de l'aide?
Anne V. : J'étais aussi allée voir un psychiatre, qui ne m’avait aidée en rien, sauf pour me fournir en médicaments que j'ai avalés d'un coup, un soir où ça n'allait pas du tout. Et puis un jour, on m'a parlé des Alcooliques anonymes ! Je croyais que c'était un mouvement laïque. Lors de la première réunion, j'ai été catastrophée. Le traquenard ! Il y avait Dieu partout. Or ce que j'ai vécu aux «A. A.» depuis dix-huit ans n'a qu'un rapport très lointain avec le protestantisme primaire des textes de base.
La religion permet seulement de retrouver une sorte de foi bénéfique. Une force qui nous aide. Tout seul, on ne s'en sort pas; il s'agit de faire appel à plus fort que soi. Et la force d'amour du groupe est une très bonne puissance supérieure. Vous passez la main et, brusquement, vous reprenez confiance. Moi, je me suis arrêtée de boire sur l'heure, dès la première réunion. Ce qui s'est passé pour moi a été de l'ordre du choc affectif.
N. O.: Comment l'expliquez-vous?
" ....
lire l'ARTICLE


Publié dans articles sur AA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

michele M 04/11/2009 05:29


excellent livre sur la vie d'une alcoolique
qui devient sobre dès son premier meeting et qui donne des infos utiles pour ceux qui ont un intérêt pour le mouvement.Bref! l'attrait.
Merci à toi Anne.