LA RECHUTE (1)

Publié le par kreizker

BSG BRUXELLES 324

 

BSG BRUXELLES 324a

 

BSG BRUXELLES 324b

 

Publication de membres AA - Belgique

 

Voir le témoignage mis en commentaire

Publié dans AA Belgique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Bonjour, je me nomme Jocelyne et je suis une alcoolique..Après 22 ans d'abstinence j'ai connu la rechute..certes elle fut de courte durée mais non moins destructrice. La pensée que peut-être je
pourrais boire normalement à nouveau a effleuré mon esprit un certain Noël 1997..ma fille servait du vin aux invités et je trouvais qu'il sentait bon et le chemin se faisait lentement sans que je
m'en rende compte dans ma tête. Au printemps 1998 je suis partie pour un weekend et une personne me tendit un verre de vin que je pris dans mes mains et en regardant le verre, puis ensuite la
personne, je m'entend encore lui dire: "Tu sais ça fait 22 ans que je ne bois plus"..Il m'enlève le verre rapidement et en verse le contenu dans le sien...il se prend une grande gorgée et je
m'approche pour l'embrasser et recueillir le divin liquide dans ma bouche et voilà..du mental au physique j'étais dès cet instant retombée dans l'engrenage et partie sur une rechute qui aurait pu
m'emmener à la mort sans contredit, n'eut été d'une certaine rencontre via internet avec un homme sobre et membre des AA (sans que je le sache). Cette rechute a fait de moi une loque;j'ai perdu de
l'argent, des biens matériels, ma santé, l'amour de ma fille, des amis et l'estime de moi. Je ne pouvais plus me regarder dans une glace. Je voulais arrêter de nouveau mais je ne savais plus
comment, je me sentais descendre toujours plus bas. Je brulais la chandelle par les deux bouts et je me dirigeais vers la folie ou la mort, je peux le dire aujourd'hui. En juillet 1998 je me suis
finalement décidée à assister à une réunion accompagnée de mon nouvel ami, mais je n'étais pas sobre..j'avais trop honte de me présenter devant mes anciens amis membre AA sans avoir bu, c'était
tout mêlé dans ma tête. A la deuxième réunion, j'ai préalablement vidé les deux bouteilles qui me restaient et je suis retournée à une réunion sans avoir consommé. J'ai eu beaucoup de difficulté et
l'orgueilleuse que je suis acceptais mal le fait d'avoir flanché..j'ai donc recommencé..un jour à la fois...dans la Foi justement avec l'humilité bien petite que je pouvais avoir et l'aide des
membres AA....aujourd'hui en 2012, je peux remercier mon Dieu d'amour, les membres AA qui m'ont soutenue pour ma nouvelle vie..mes nouvelles relations avec ma fille qui sont revenues au beau fixe
...Merci
Répondre
K


Merci pour ce témoignage