Les Alcooliques anonymes : mythes et réalités

Publié le par kreizker

UQAM ›  Communiqués ›  Les Alcooliques anonymes : mythes et réalités

 

Les Alcooliques anonymes : mythes et réalités

 


Le 1er décembre 2009 – Depuis le premier regroupement des Alcooliques anonymes (AA) en 1935, l'application grandissante de son idéologie et de ses principes philosophiques fondés sur les 12 étapes a été fulgurante. À l'ère de l'hyper individualisme et de la faiblesse des liens sociaux, les AA rassemblent près de 3 millions de membres, dont des dizaines de milliers au Québec. Cependant, ce mouvement permet-il vraiment aux personnes alcooliques de vaincre leur dépendance? C'est la question que pose Amnon Jacob Suissa, professeur en travail social à l'UQAM, dans son essai Le monde des AA, lancé aujourd'hui par les Presses de l'Université du Québec.
LIEN


aaaaaaaaaaaaaaaaaaa.gif 

Publié dans AA Québec

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article