MAROC, marrakech

Publié le par kreizker

MERCREDI 13 OCTOBRE 2010, à partir de 14h30

 

Les célèbres réunions des Alcooliques anonymes (AA) pourraient bientôt se tenir à Marrakech.

 

L’alcoolisme est un des nombreux fléaux qui touche une partie de la population marocaine et mondiale, toutes catégories sociales confondues

 

Dans une optique de rencontre et de partage, une réunion d’information aura lieu le Mercredi 13 Octobre 2010, à partir de 14h30. Le local est prêté par la sophrologue Joëlle Lavialle et son collègue ostéopathe, place de la liberté (près de l’hôtel le Marrakech), dans le quartier de Guéliz.

Cette réunion est ouverte à tous : personnes souffrant d’alcoolisme, personnes abstinentes souhaitant partager leur expérience, entourage, famille, professionnels de santé et autres.

 

maroc 



Le but de cette rencontre étant de créer des liens pour ouvrir prochainement un groupe de parole en étroite collaboration avec l’association des Alcooliques Anonymes (AA), reconnue mondialement. Cette association est présente dans plus de 180 pays dans le monde comme en France ou aux États-Unis. Elle aide et soutient, grâce à ses réunions, un grand nombre de personnes alcooliques à se sortir de cette mauvaise passe par le biais d’étapes et de parrainages entre les anciens et les nouveaux.

Lors de ce moment de partage, des alcooliques anonymes abstinents depuis plusieurs années partageront un peu de leur histoire, de leur cheminement et de leur expérience au sein des groupes de divers pays.

Un groupe d’écoute et de parole pourra être créé par les participants eux-mêmes dans les semaines ou les mois qui suivent selon leur volonté. Les buts de ce futur groupe seront de pouvoir parler librement entre eux, de s’épauler dans les étapes vers l’abstinence totale, d’éviter la solitude et l’isolement dans un espace neutre sans jugement, ni préjugé.

N’hésitez pas à pousser la porte de cette réunion le 13 octobre

 

in "MADE IN MARRAKECH.COM" (4 octobre 2010)

 

voir aussi : link    

 

 

Publié dans AA Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article