"partages derrière les murs"

Publié le par kreizker

« Bonjour, je m’appelle Joe. Je suis actuellement en prison pour voies de fait sous intoxication. J’ai demandé récemment un exemplaire du Gros Livre. Lorsqu’il est arrivé, je n’ai pas cessé de le lire. Je me doutais fort que j’avais un problème d’alcool, mais j’ai toujours blâmé les autres problèmes. Je suis prêt à admettre que je suis un alcoolique depuis que j’ai 15 ans. J’ai eu 27 ans en mars dernier. Douze ans – et je suis en prison à cause de l’alcool. Jusqu’à aujourd’hui, j’ai toujours accusé mes parents, mon frère, la façon dont j’ai été élevé. Personne n’avait grandi comme moi. Personne ne pouvait comprendre pourquoi je buvais. Au début, c’était pour le plaisir, pour m’intégrer, car – avant de prendre de la bière – j’avais toujours été à part des autres. Puis, cela est devenu une béquille et finalement, mon pire ennemi.
Même quand mon fils ainé me suppliait de ne pas boire lorsque je sortais de prison, je croyais toujours en être capable. Aujourd’hui, je comprends combien de mon temps, de mon argent, de ma vie ont été consumés par l’alcool. C’est fini. Je ne veux plus de cette vie. Dès que je suis arrivé à cette Unité, j’ai commencé à demander des réunions des AA. C’était alors pour m’aider, mais surtout pour obtenir une libération conditionnelle.
Maintenant, c’est pour moi. C’est pourquoi je vous écris maintenant ».
– Joe S., territoire du Sud-ouest
"Partages derrière les murs", automne 2009

Publié dans AA en prison

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article