Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PARAGUAY Alcohólicos Anónimos®

Publié le par kreizker

10 octobre 2011 : 30° anniversaire du groupe "SOLO POR HOY"

 

PARAGUAY 11 ciudad del este grupo solo por hoy

 

PARAGUAY 11d ciudad del este grupo solo por hoy

 

PARAGUAY 11b ciudad del este grupo solo por hoy

 

PARAGUAY 11c ciudad del este grupo solo por hoy

 

PARAGUAY 11e ciudad del este grupo solo por hoy

 

PARAGUAY 11f ciudad del este grupo solo por hoy

 

PARAGUAY 11a ciudad del este grupo solo por hoy

Grupo "Solo por Hoy"

Ciudad del Este

Fondé le 7 octobre 1981

Publié dans AA Monde

Partager cet article
Repost0

BRESIL Alcoólicos Anônimos®

Publié le par kreizker

BRESIL Alcoólicos Anônimos®

 BRESIL 278 RN grupo natal

 BRESIL 278a RN grupo natal

Grupo "Natal"

Praça Padre João Maria, 58 - 1º Andar - Cid Alta - Natal - Natal - Brésil

Premier groupe fondé  dans l'Etat du Natal, le 26 novembre 1976

Publié dans AA Monde

Partager cet article
Repost0

Alcooliques anonymes : pouvoir parler sans être jugé

Publié le par kreizker

in "Ouest-France", 12 janvier 2014

 

« Je ne sais plus quoi faire ! », c'est l'appel au secours d'une maman qui a franchi les portes des Alcooliques anonymes samedi. Une permanence s'y tenait au centre social du Verger.

Elle est venue pour son fils de 34 ans qui n'arrive pas à se sortir de sa dépendance à l'alcool, malgré quelques tentatives de désintoxication. Son addiction l'a éloigné de sa femme, de ses deux filles qui vivent à une centaine de kilomètres avec leur mère. Il a perdu son emploi et n'a plus de permis.

 

france-copie-1« On peut partager de très bons moments sans consommer d'alcool », affirment les alcooliques anonymes.

 

Sa mère est découragée. « On ne peut pas changer quelqu'un d'autre que soi-même », ce sont les premières paroles que les bénévoles lui ont adressées. « Mais le fait que quelqu'un y croit peut aider. C'est important que vous preniez du détachement. Le groupe Al-Anon (proches et familles d'alcooliques) peut vous aider. »

Pour son fils qui vient de rentrer de plein gré dans un établissement de soins, tous insistent sur l'après cure. « C'est indispensable d'être accompagné, ce n'est pas bon de rester tout seul après. Les associations sont là pour ça, pour écouter, accompagner, on ne porte pas de jugement », affirment-ils. 

Renseignements : 06 28 96 05 11.

Publié dans AA france

Partager cet article
Repost0

NO COMMENT

Publié le par kreizker

bouteille 133

Publié dans NO COMMENT

Partager cet article
Repost0