Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et ma médaille ?

Publié le par kreizker

jeton 321

 

 

jeton 110a

Publié dans boutique

Partager cet article
Repost0

PETITES ANNONCES AA

Publié le par kreizker

P1060620"Fort Gordon The Signal" (Waynesboro, Géorgie, USA) - janvier 2012

Téléphone de AA Augusta

 

P1060621"The Millen News" (Géorgie, USA) - janvier 2012

 

P1060622

"The True Citizen" (Waynesboro, Géorgie, USA) - 25 janvier 2012

2 annonces de groupes (Waynesboro et Sardis)

Publié dans divers AA

Partager cet article
Repost0

ANONYMES, MAIS PAS INVISIBLES

Publié le par kreizker

 USA astoria OR alano

760 Astor Street - Astoria, Oregon 97103 - USA

 
   
USA phoenix AR 2a alano 
 USA phoenix AR 2b
-
 USA phoenix AR 2 alano
U-CAN-2. ALANO CLUB INC.
6840 N. 35TH AVE. PHOENIX, Arizona. 85017 - USA
602-995-4905
 
Réunions AA, CA, MA, CMA, NA, OA

Publié dans non invisibles

Partager cet article
Repost0

NOTRE METHODE

Publié le par kreizker

J’ai entendu dire que Bill a toujours voulu changer le début de « Notre méthode » pour Jamais avons-nous vu faillir à la tâche celui qui s’est engagé à fond dans la même voie que nous » (plutôt que « Rarement avons-nous vu… ») Est-ce vrai ?

R. Non. La rumeur a persisté pendant des années à l’effet que Bill aurait voulu changer « rarement » pour « jamais ». Mais nous savons, de la bouche de Bill, que cela n’est pas le cas. Dans une lettre à Les V., écrite le 25 mai 1961, Bill W. a dit :


« … Vos commentaires sur l’utilisation du mot ‘rarement’ dans le Cinquième Chapitre du Gros Livre. Si je me souviens bien, nous y avons très longuement réfléchi au moment de l’écrire. Je crois que la principale raison pour avoir utilisé le mot ‘rarement’ était pour éviter tout ce qui aurait pu passer pour une garantie de 100 % des résultats. En assumant, bien sûr, qu’un alcoolique est assez motivé et assez sain d’esprit, cette personne pourrait réussir sur toute la ligne. Par contre, puisque la motivation et la santé mentale sont des valeurs tellement illusoires et variées, nous ne voulions pas nous montrer trop positifs. La profession médicale aurait pu nous faire des reproches très sévères … Je me souviens avoir réfléchi beaucoup à cela ».

Source : Alcoholics Anonymous New York

Publié dans histoire AA

Partager cet article
Repost0