Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

aa belgique

BELGIQUE

Publié le par kreizker

16-18 Septembre 2022, à Houffalize

4° Convention Internationale des Ardennes

Thème : "Principes Spirituels"

Bienvenue à la 4ème convention internationale multilingue AA Belgique!

Un effort commun entre différentes langues, une équipe enthousiaste accueillante composée de membres des AA, parlant anglais, français, allemand et néerlandais. 

 

BELGIQUE

Partager cet article
Repost0

HISTOIRE DES ALCOOLIQUES ANONYMES en BELGIQUE

Publié le par kreizker

 

Publié dans AA Belgique

Partager cet article
Repost0

"De plus en plus de jeunes parmi les Alcooliques Anonymes"

Publié le par kreizker

in "SudInfo" (Belgique), 13 Août 2022

Jacques, 55 ans, est aux Alcooliques Anonymes depuis plus de 20 ans. Après avoir failli tout perdre et s’être reconstruit, il témoigne. Et met en garde les jeunes sur les risques liés à la dépendance alcoolique

"De plus en plus de jeunes parmi les Alcooliques Anonymes"

L es murs sont épais, la chaleur est supportable. Jacques, 55 ans, habite Namur. Aux Alcooliques Anonymes depuis plus de 20 ans, il m’accueille chez lui avec une phrase en forme de clin d’œil quand je lui parle des températures. « La chaleur donne soif. Elle complique la vie des alcooliques… Mais quand on est alcoolique, toutes les météos sont bonnes pour boire. » Il se souvient du jour où il a arrêté : « Un jour j’en ai eu marre d’en avoir marre et j’ai arrêté après une cuite phénoménale. Mais j’ai la chance de n’avoir jamais blessé personne pendant ces longues années de boisson. » Pourtant, il était capable de ne pas boire tous les jours. « Je n’étais pas dépendant à l’alcool quotidiennement mais quand je buvais, je ne savais plus m’arrêter. Je pouvais boire trois jours sans rentrer chez moi et dépenser de très grosses sommes. J’étais ce qu’on appelle un alcoolique cyclique. Un jour, j’ai perdu mon travail parce que j’avais utilisé de l’argent de l’entreprise pour boire. »

Être à l’écoute des autres

Il est conscient qu’il a fait du tort autour de lui : « Je mesurais mal ce tort que je faisais et j’ai eu la chance de ne pas perdre ma femme et mes deux filles. » Il l’avoue : « Pour moi, à un moment donné, même ma femme et mes filles avaient moins d’importance que la recherche de boisson. » Aujourd’hui, en Belgique francophone, il y a 220 groupes de paroles. Cela représente à peu près 5.000 personnes. « Nous ne touchons donc malheureusement pas tout le monde ». Comment se reconstruit-on chez les AA ? « On apprend à écouter l’autre et ne pas toujours avoir le dernier mot, ce qui est souvent le cas d’une personne qui boit. On travaille au fil des réunions sur cet orgueil/ vantardise/manque de reconnaissance et cette volonté de se mettre en avant. On apprend à cultiver une certaine humilité. Je suis commercial et j’ai dû travailler sur moi-même. » La discrétion est évidemment de mise. « Ce qui est dit dans la réunion ne sort pas de la réunion. » Au fil des rencontres, un processus commence : « Il faut accepter, changer sa façon de penser, de vivre… » Mais comment arriver à rester sociable sans boire ? « Il faut prendre à faire la fête sans boire, mais il faut aussi ne pas oublier que certains deviennent asociaux en buvant ce qui était mon cas. » Il reconnaît avoir changé : « De nombreux AA deviennent des personnes plus à l’écoute et bienveillantes. Ils peuvent évidemment encore avoir des moments difficiles ou des doutes. »

Le sport et les jeunes

Il pense aussi à tous les passionnés de foot en cette période de l’année. « Être supporter, quand on a un souci d’alcool, c’est très dur : la tentation est permanente. Il n’y a pas assez d’alternatives. Les buvettes devraient proposer plus de boissons sans alcool ou des softs pour que ceux qui ne peuvent pas boire ne soient pas stigmatisés sans verre à la main. » Depuis quelques années, de plus en plus de jeunes frappent aussi à la porte des AA. « Notre moyenne d’âge diminue en effet. Nous avons de plus en plus de 18-25 ans et nous pouvons même avoir des mineurs mais ils doivent être accompagnés. » Il leur donne ce conseil : « La première étape est toujours d’accepter que l’on soit impuissant devant l’alcool ». Et Jacques insiste : « Si je peux donner un conseil aux gens en difficulté, c’est d’arriver à arrêter avant de tout perdre ! (job, garde des enfants, etc.) Pour ma part, J’ai eu la chance de ne pas avoir de décrochage social. »

UNE BROCHURE SUR LE SITE DES AA

10 questions pour déterminer si on gère. Ou pas…

Un groupe de jeunes faisant partie des Alcooliques Anonymes a mis au point une brochure qui peut être retrouvée sur le site alcooliquesanonymes.be. Car jeune, vieux, femme, homme, l’alcoolisme est une maladie qui n’épargne personne. 10 questions ont été élaborées pour permettre aux jeunes qui s’interrogent sur leur consommation de déterminer si, oui ou non, ils sont accros.

> 1.Ai-je déjà manqué l’école ou le travail à cause de l’alcool ?

> 2. Est-ce que je consomme parce que je suis gêné(e) ou pour me donner de l’assurance ?

> 3. Est-ce que je consomme pour fuir mes études, mes problèmes à la maison ou une situation particulière ? > 4. Cela m’ennuie-t-il quand on me dit que je bois trop ?

> 5. Dois-je boire avant ou après un rendez-vous ?

> 6. Ma consommation me cause-t-elle des problèmes d’argent ?

> 7. Est-ce que je m’entoure de personnes qui boivent beaucoup ? 

> 8. Est-ce que je bois jusqu’à ce que la bouteille soit vide ?

> 9.Ai-je déjà eu un trou noir, un black-out ou une perte de mémoire parce que j’avais bu ?

> 10. Me suis-je déjà retrouvé(e) à l’hôpital ou confronté(e) à la police à cause de ma consommation ?

Publié dans AA Belgique

Partager cet article
Repost0

BELGIQUE : Bruxelles "Chez Bill et Bob"

Publié le par kreizker

BELGIQUE : Bruxelles "Chez Bill et Bob"
BELGIQUE : Bruxelles "Chez Bill et Bob"
BELGIQUE : Bruxelles "Chez Bill et Bob"
BELGIQUE : Bruxelles "Chez Bill et Bob"
BELGIQUE : Bruxelles "Chez Bill et Bob"
BELGIQUE : Bruxelles "Chez Bill et Bob"

http://www.kreizker.net/article-belgique-bruxelles-106854613.html

Groupe "Bill et Bob"

Rue Madyol 5 - 1200 Woluwe-Saint-Lambert

Fondé en février 1977  

Publié dans AA Belgique

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>