Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

34 articles avec vie du groupe

cinquième tradition

Publié le par kreizker

Cinquième Tradition : Chaque groupe n'a qu'un objectif primordial : transmettre son message à l'alcoolique qui souffre encore.

 

1. Est-ce qu'il m'arrive de m'esquiver en disant : « Je ne suis pas un groupe, donc telle ou telle Tradition ne s'applique pas à moi ?

 

2. Suis-je prêt à expliquer fermement à un nouveau les limites de l'aide AA, même s'il risque de m'en vouloir de ne pas lui faire de prêt ?

 

3. Ai-je, aujourd'hui, abusé de la bonté d'un membre AA pour obtenir une faveur ou une attention spéciale, simplement parce que je suis un confrère alcoolique ?

 

4. Suis-je prêt à faire une Douzième Étape avec le prochain nouveau, peu importe qui ce sera ou ce qui m'attend ?

 

5. Est-ce que j'aide mon groupe de toutes les façons possibles à atteindre notre objectif primordial ?

 

6. Est-ce que je me souviens que les anciens AA, eux aussi, peuvent être des alcooliques qui souffrent encore ? Est-ce que j'essaie de les aider aussi bien que d'apprendre d'eux ?

 

Liste de contrôle des traditions - tirée du A.A. Grapevine

Document de service du Bureau des Services Généraux

Ces questions ont été publiées à l'origine dans la revue AA Grapevine, parallèlement à une série d'articles sur les Douze Traditions, dont la publication a débuté en novembre 1969 et s'est poursuivie jusqu'en septembre 1971. Bien que ces questions aient été destinées surtout aux membres, de nombreux groupes des AA les ont déjà utilisées pour élargir leurs discussions de groupe.

Mettre en pratique ces principes...

Publié dans vie du groupe

Partager cet article

Repost 0

quatrième tradition

Publié le par kreizker

Quatrième Tradition : Chaque groupe devrait être autonome, sauf sur les points qui touchent d'autres groupes ou l'ensemble du Mouvement.

 

1. Est-ce que je soutiens qu'il n'y a que quelques bonnes façons de faire les choses dans AA ?

 

2. Mon groupe considère-t-il toujours le bien-être de l'ensemble de AA ? Des groupes avoisinants ? Des isolés en Alaska ? Des « internationaux » loin en mer ? De tel groupe à Rome ou au Salvador ?

 

3. Est-ce que je rabaisse le comportement d'autres membres quand il est différent du mien, ou bien est-ce que j'y apprends quelque chose ?

 

4. Est-ce que je garde toujours en mémoire que, pour les gens de l'extérieur qui savent que je suis dans AA, je représente, dans une certaine mesure, notre chère association tout entière ?

 

5. Suis-je prêt à aider un nouveau à aller jusqu'au bout - lui, pas moi ! - pour rester sobre ?

 

6. Est-ce que je partage ma connaissance des outils AA avec d'autres membres qui n'en ont peut-être pas entendu parler ?

 

Liste de contrôle des traditions - tirée du A.A. Grapevine

Document de service du Bureau des Services Généraux

Ces questions ont été publiées à l'origine dans la revue AA Grapevine, parallèlement à une série d'articles sur les Douze Traditions, dont la publication a débuté en novembre 1969 et s'est poursuivie jusqu'en septembre 1971. Bien que ces questions aient été destinées surtout aux membres, de nombreux groupes des AA les ont déjà utilisées pour élargir leurs discussions de groupe.

Mettre en pratique ces principes...

Publié dans vie du groupe

Partager cet article

Repost 0

troisième tradition

Publié le par kreizker

Troisième Tradition : Le désir d'arrêter de boire est la seule condition pour être membre des AA.

1. Est-ce qu'il m'arrive, en pensée, de classer comme perdant un nouveau ou une nouvelle dans AA ?

2. Y a-t-il un genre d'alcoolique que je juge, dans mon for intérieur, indésirable pour mon groupe AA ?

3. Est-ce que je me permets de juger de la sincérité d'un nouveau ou d'une nouvelle ?

4. Est-ce la langue, la religion (ou l'absence de religion); la race, l'instruction, l'âge, etc. m'empêchent de transmettre le message ?

5. Est-ce que je me laisse impressionner par un personnage connu ? par un médecin, un prêtre, un ancien détenu ? Ou est-ce que je traite cette nouvelle personne simplement et naturellement comme un autre être humain malade, comme nous tous et toutes ?

6. Quand quelqu'un se présente à AA en quête d'information ou d'aide (même si la personne ne peut pas le faire tout haut), est-ce que j'attache de l'importance à sa profession, à son lieu de résidence, à sa vie privée, à ses autres problèmes ? Est-ce que je me préoccupe de savoir si cette personne est déjà venue à AA ?

 

Liste de contrôle des traditions - tirée du A.A. Grapevine

Document de service du Bureau des Services Généraux

Ces questions ont été publiées à l'origine dans la revue AA Grapevine, parallèlement à une série d'articles sur les Douze Traditions, dont la publication a débuté en novembre 1969 et s'est poursuivie jusqu'en septembre 1971. Bien que ces questions aient été destinées surtout aux membres, de nombreux groupes des AA les ont déjà utilisées pour élargir leurs discussions de groupe.

Mettre en pratique ces principes...

Publié dans vie du groupe

Partager cet article

Repost 0

deuxième tradition

Publié le par kreizker

Deuxième Tradition : Dans la poursuite de notre objectif commun, il n'existe qu'une seule autorité ultime : un Dieu d'amour tel qu'il peut se manifester dans notre conscience de groupe. Nos chefs ne sont que des serviteurs de confiance, ils ne gouvernent pas.


1. Est-ce que je critique ou bien est-ce que je supporte les responsables de mon groupe, les membres des comités de service et autres serviteurs ? Les nouveaux ? Les anciens ? Est-ce que je leur fais confiance ?


2. Suis-je absolument digne de confiance, aussi bien pour le travail de Douzième Étape que pour toute autre responsabilité AA ?


3. Est-ce que je recherche la reconnaissance pour mes tâches dans AA ? pour mes idées ?


4. Est-ce que je cherche à sauver la face dans les discussions de groupe, ou suis-je capable de céder, avec l'esprit ouvert, devant la conscience du groupe et de travailler avec entrain par la suite ?


5. Même si je suis sobre depuis quelques années, suis-je toujours prêt à prendre des tâches dans AA ?


6. Dans les discussions de groupe, est-ce que je cherche à imposer mes vues sur des sujets où je n'ai pas d'expérience ou peu de connaissance ?

 

Liste de contrôle des traditions - tirée du A.A. Grapevine


Document de service du Bureau des Services Généraux

Ces questions ont été publiées à l'origine dans la revue AA Grapevine, parallèlement à une série d'articles sur les Douze Traditions, dont la publication a débuté en novembre 1969 et s'est poursuivie jusqu'en septembre 1971. Bien que ces questions aient été destinées surtout aux membres, de nombreux groupes des AA les ont déjà utilisées pour élargir leurs discussions de groupe.

Mettre en pratique ces principes...

Publié dans vie du groupe

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>