Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Priere de la serenite

Publié le par kreizker


ça m'a fait un peu mal aux yeux ... beau travail quand même.

Publié dans vidéos

Partager cet article

Repost 0

24 heures à la fois

Publié le par kreizker

31 décembre

Pensée du jour des AA

Je serai fidèle aux réunions, généreux dans mes contributions, bienveillant dans mes critiques, créatif dans mes suggestions, affectueux dans mes attitudes. Je donnerai aux AA mon intérêt, mon enthousiasme, mon dévouement et, par-dessus tout, moi-même. Le Notre Père fait maintenant partie de mes pensées AA pour chaque journée. «Notre Père, qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié. Que Ton règne vienne. Que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Et pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.»

Est-ce que j'ai donné de moi-même ?

Méditation du jour

Si nous jetons un coup d'œil sur l'année qui vient de se terminer, ce fut une bonne année dans la mesure où nous l'avons remplie de bonnes pensées, de bonnes paroles et de bonnes actions. Rien de ce que nous avons pensé, dit ou fait ne doit être perdu. Il faut savoir profiter tant des mauvaises expériences que des expériences heureuses. Dans un sens, le passé n'est pas entièrement révolu. Ce qui en résulte, pour le bien ou pour le mal, est avec nous dans le moment présent. Nous ne pouvons apprendre que par l'expérience, et aucune de nos expériences n'est totalement inutile. Nous pouvons remercier Dieu humblement pour les largesses de l'année qui se termine.

Prière du jour

Je prie pour apporter du bien dans la nouvelle année qui commence et pour continuer dans la foi, la prière et l'espoir.

Publié dans pensées - citations

Partager cet article

Repost 0

quelqu'un connaît ce livre ?

Publié le par kreizker

Hommes en fuite : la grande aventure des alcooliques anonymes
auteur :
Coccioli, Carlo  
Lieu / Date Paris : Fayard, 1972
Collation 350 p. ; 22 cm
épuisé apparemment ...


- Hommes en fuite. La grande aventure des alcooliques anonymes (Uomini in fuga. La grande avventura degli alcoisti anonimi, Italie, 1973). Fayard, 1972 [édition originale], 350 p., épuisé.


COCCIOLI, Carlo

(Livourne, Toscane, 1920). Journaliste et romancier. Après l'expérience de la Résistance, il a longtemps séjourné à Paris et au Mexique. Arabisant dans sa jeunesse libyenne, auteur prolifique de best-sellers catholiques dans le sillage de Bernanos, il s'est converti en 1958 au judaïsme. Son œuvre est écrite aussi bien en français qu'en italien.



critique trouvée :

 

HOMMES EN FUITE

par Carlo Coccioli

(Ed. Fayard, 350 pages, 30 F).

Les Alcooliques anonymes, dont le lointain ancêtre est l'éphémère société des Washingtoniens, fondée en 1840, sont nés en 1935 de la rencontre d'un courtier en valeurs et d'un chirurgien américains, Bill et Bob, qui en se confessant l'un à l'autre et en s'aidant mutuellement, se  guérirent de leur éthylisme. Ils ont assez vite essaimé et comptent aujourd'hui des groupes un peu partout dans le monde, 12 900 aux Etats-Unis et au Canada, 337 au Mexique, 246 en Grande-Bretagne, contre 24 seulement en France, qui est pourtant le pays où le pourcentage de consommation d'alcool par individu est le plus élevé.

Leur méthode, analogue à celle du Mouvement d'Oxford, est la mise en commun des expériences et des difficultés personnelles au cours de réunions quotidiennes où chacun trouve un réconfort, une chaleur et une fraternité qui, n'hésite pas à écrire Carlo Coccioli, n'existent dans aucune église. Les participants ne tardent pas à en éprouver un besoin qui devient vite une obsession et finissent par considérer le groupe, les groupes auxquels ils appartiennent — car le cumul est encouragé comme leur véritable famille. Selon l'expression d'un des membres interrogés par l'auteur, c'est « une batterie où l'on se recharge ».

Première règle pratique, appelé « le plan de 24 heures » ou « l'éternité réduite à aujourd'hui » :

s'engager à ne pas boire que pour un jour.

Deuxième règle : s'efforcer de provoquer, en même temps que le renoncement à l'alcool, le « réveil spirituel », car la sobriété est beaucoup plus que l'observance d’un régime sec : c'est un état d'esprit.

Troisième règle : invoquer sans cesse le secours de la Puissance supérieure que la plupart nomment Dieu — Dieu en qui, plus ou moins consciemment, 1' « homme en fuite » qu'est

l'alcoolique cherche un refuge et qui parvient  au terme des douze étapes dont se compose son itinéraire à travers le Paradis perdu des A.A. Les rechuteurs , écrit Carlo Coccioli, sont ceux qui n'ont pas compris que les Alcooliques anonymes  sont moins une thérapeutique qu’un style de vie, dont les principes essentiels sont l'amour et la communion des fidèles — ce qui lui permet : de les comparer au christianisme des Catacombes.

Le romancier italien, qui a vécu pendant trois ans dans une intimité constante avec différents groupes américains, raconte leur histoire, décrit leurs procédés quasi-miraculeux et en utilisent les confessions d'une cinquantaine de sujets, analyse la psychologie du malade, du convalescent, du guéri et du rechuteur,

Leur psychologie, dit-il, aussi étrangère à celle de l'homme normal qu'un Martien pourrait l'être à un Terrien. En reconstituant l'atmosphère de chaque séance et en personnalisant chaque  orateur, il a su éviter la monotonie qu'aurait facilement engendrée cette suite interminable de déclarations souvent très proches l'une de l'autre. Surtout il a écrit son livre avec sa foi, sa générosité et sa ferveur, en sorte que celui-ci est, selon ses propres termes, « un témoignage et un message ». Témoignage sur cette oeuvre admirable, qui est presque une nouvelle religion, et message de son prophète Carlo Coccioli.


JACQUES DE RICAUMONT

In "REVUE DES DEUX MONDES"

 


Publié dans lectures

Partager cet article

Repost 0

REFLEXION QUOTIDIENNE

Publié le par kreizker

31 décembre

RESOLUTIONS QUOTIDIENNES


"L’idée de « vingt-quatre heures à la fois » s’applique principalement à la vie émotive de chacun. A ce niveau, nous ne devons vivre ni hier ni demain."


Réflexions de Bill, p 284

 

C’est le Nouvel An ; 12  mois, 52 semaines, 365 jours, 8 760 heures, 525 600 minutes se sont écoulés. Le moment est venu d’examiner mon orientation, mes buts et mes actions. J’ai besoin de planification pour vivre une vie normale. Par contre, émotivement, je dois m’en tenir au cadre du vingt-quatre heures, et dans ce cas je n’ai pas besoin de résolutions du jour de l’An ! Chaque jour peut être un jour de l’An ! Je peux me dire : « Voilà ce que je vais faire aujourd’hui. » Chaque jour, je peux jauger ma vie en essayant de m’améliorer un petit peu, en décidant de faire la volonté de Dieu et en m’efforçant de mettre en pratique les principes des AA.

Réflexions quotidiennes

Publié dans pensées - citations

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>