Décès du fondateur de AA & AL-ANON en Belgique

Publié le par kreizker

STICHTER VAN AA & AL-ANON BELGIE OVERLEDEN

FOUNDER OF AA & AL-ANON BELGIUM DECEASED

Décès du fondateur de AA & AL-ANON en Belgique
Décès du fondateur de AA & AL-ANON en Belgique

ANDRE DE BOE

Né le 17 avril 1923 - Décédé le 29 novembre 2015

Enterrement le 5 décembre 2016, à 10h00, à la "Sint Jan Baptist en Sint Jan Evangelist Kerk", Mechelen (Malines)

 

AA 

Non-alcoolique, a soutenu la création de AA en Belgique et l'ouverture d'un groupe ouvert à tous au siège du CNA

AL-ANON

En Belgique, le mouvement des AA existait depuis quelques années et Mr De Boe (président du Centre pour la lutte contre les toxicomanies) qui avait aidé à la " naissance " des AA, s'est rendu compte qu'il y avait un vide énorme pour la famille.

En janvier 1960, premières démarches en vue de la fondation de mouvement Al-Anon par Mr André De Boe ; Il rencontre Loïs à Washington, qui l'encourage à ouvrir un groupe.

Mr André De Boe est donc le fondateur - non Al-Anon - de la fraternité.

Décès du fondateur de AA & AL-ANON en Belgique
Fondateur de AA Flandres  :  "L'alcoolisme est une maladie"

Fondateur de AA Flandres : "L'alcoolisme est une maladie"

14 août 2013 : in "Kerk en Leven" (Belgique)

Article complet sur demande via "Commentaire" 

Volledige artikel op aanvraag via "Commentaire"

Décès du fondateur de AA & AL-ANON en Belgique

in "Geraardsbergen Info", juin 2012

Article de "Miel Mosterd" (sobre depuis le 14 février 1968) et ami de longue date avec André De Boe

 

Décès du fondateur de AA & AL-ANON en Belgique
Décès du fondateur de AA & AL-ANON en Belgique
Décès du fondateur de AA & AL-ANON en Belgique

Extrait de "50 ans de joie de vivre" (2003), page 12

Publié dans AA Belgique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emilienne 09/12/2015 09:01

Présente toutes mes condoléances à toute votre famille, merci de m'avoir sauvé la vie !!

kreizker 09/12/2015 12:20

En effet, les alcooliques et les Al-Anon de Belgique lui doivent d'exister, mieux vaut ne pas l'oublier !